Chutes du carbetLe voyage en Guadeloupe approche, la grande aventure va bientôt commencer. Vous allez découvrir de merveilleux paysages contrastés, passer de ses falaises imposantes à ses plages de sable blanc, des plaines de la Grande-Terre aux montagnes de Basse-Terre, des champs de canne à sucre à la foret subtropicale humide. En attendant le voyage, je vais vous emmener sur quelques chemins dont certains sont peu connus. 

Karukera, « l’île aux belles eaux »

La Guadeloupe est un archipel. Embarquez vers des iles sucrées, pavées de fleurs aux couleurs chatoyantes ! Peut être rencontrerez-vous même un iguane endormi au détour d’un chemin.

Du côté de Grande-Terre

La Pointe des Châteaux 

Pointe des chateaux

Sur Grande-Terre, la Pointe des Châteaux, véritable proue vers l’Atlantique d’où l’on aperçoit l’île de La Désirade, est incontournable. Traversez la plage, et montez les escaliers qui vous mènent à la grande croix : vous aurez une vue imprenable à la fois sur l’océan et sur Grande-Terre.

La Porte d’Enfer

porte d'enfer

En reprenant la direction du Moule, continuez jusqu’au nord de Grande-Terre vers la Porte d’Enfer et la pointe de la Vigie. Là, on retrouve un petit fjord où l’Enfer devient Paradis en cent mètres. Ne vous arrêtez pas tout de suite dans le parking en arrivant, continuez en haut de la montée et garez-vous sur la droite : vous découvrirez alors l’impressionnante vue en hauteur sur la Porte d’Enfer.

De la plage part un chemin qui mène au sommet des falaises (attention pas de garde-corps). Le sentier se poursuit ensuite pour une randonnée de 2 heures, sur la trace des douaniers. Retour à la plage, où l’eau est parfois souillée par du sable venant de la mangrove voisine en cas de pluie récente. Si c’est le cas, pas de baignade. En revanche lorsque l’eau est transparente, on se retrouve entourés de petits poissons blancs, même là où on a pied .

L’Anse du Souffleur

Anse du SouffleurDe l’autre côté de Grande-Terre, l’Anse du Souffleur à Port-Louis est une superbe plage de sable blanc à l’eau turquoise. Au nord de la plage part un sentier découverte de la mangrove. Crabes, petits poissons et araignées (sympathiques) sont au rendez-vous. Il faut y aller tôt car vers la fin de l’après midi, les yens-yens attaquent (des nuées de petites mouches de mangrove, sales bêtes, j’en frissonne encore). Ne pas manquer le sorbet coco de la mamie sur la plage ! 🙂

Les Grands Fonds

Entre Sainte-Anne et Les Abymes se trouvent les Grands Fonds, royaume de vallées et grands fondsde collines, une curiosié géologique presque unique au monde. On peut parcourir les Grands Fonds en voiture (attention à ne pas se perdre), mais il existe un chemin qui permet d’en découvrir une partie, c’est la Trace du Prince entre Deshauteurs et Saint-Anne. Six kilomètres entre les herbes folles et les jardins. Pour trouver le début du chemin, il faut monter 7,1 kilomètres à partir de Sainte-Anne vers Deshauteurs et tourner à gauche dans la petite et cachée rue des Princes. Le chemin part en bas de la rue sur la gauche. La trace descend (ne jamais monter) et arriveau cimetière de Sainte-Anne (laisser une voiture au cimetière).

Plage de Saint-Félix 

saint felixEntre Sainte Anne et le Gosier, une autre promenade dépaysante vous attend : le chemin du Port de Saint Felix à la plage des Salines.  Fréquentée par les joggers, pâturages et mangrove sèche seront au programme. On retourne au port, puis on repart vers la plage de Saint Felix. Là, un autre chemin fait une boucle en longeant la mer. Compter deux heures pour l’ensemble. Baignade obligatoire, avec parfois, le spectacle des pélicans venant plonger pour pêcher preqsue au niveau des baigneurs.

Plages de Sainte-Anne et Saint-François

Plage de Sainte AnneContinuons sur la Grande-Terre, Saint-François est une ville qui dispose de plusieurs belles plages. La plage très calme de Petit Havre près de Sainte-Anne est également à découvrir. La grande plage de Sainte-Anne est très fréquentée, surtout le weekend. On peut voir des petits poissons dans 50 cm d’eau derrière le rocher du centre en forme de T, avec un morceau de pain, ils arrivent par groupes.

Du côté de Basse-Terre

L’autre aile du papillon se nomme Basse-Terre. Un monde différent s’offre à nous : montagne, forêt tropicale, vallées luxuriantes sont au rendez-vous.

Route de la traversée, Maison de la Forêt

Sur la Route de la Traversée qui coupe l’île d’Est en Ouest se trouve la Maison de la Forêt, à partir de laquelle on emprunte des chemins balisés permettant de découvrir la forêt. Plus loin, le Parc des Mamelles avec animaux, papillons, et une possible marche sur la canopée, avec harnais.

Chutes du Carbet, Cascade Paradis

Chutes du carbetSi vous visitez les chutes du Carbet, sachez que seule la 2eme est facilement accessible, mais depuis un récent éboulement, il est impossible de s’en approcher vraiment. Le chemin balisé s’arrête à environ 30 mètres de la chute.

Environ 200 mètres avant le parking, à droite en montant (ce n’est pas facile à voir) se trouve l’escalier descendant vers la cascade Paradis, piscine naturelle aux eaux cristallines. Baignade sublime en pleine forêt. Attention, l’escalier est raide et les rochers glissants enbas.

Bains de Dolé

Plus bas, entre Trois-Rivières et Gourbeyre, visiter les bains de Dolé. Au rond-point sur la nationale, prendre direction Dolé. Un arrêt à l’office de tourisme, outre les informations désirées, vous fera découvrir une collection de vieux appareils photo et caméras. Continuer vers Dolé. Juste avant le restaurant chez Denis, vous arrivez à la baignoire des Amours, bassin d’eau chaude 31°C. Puis, au bout d’un petit chemin partant du parking du restaurant, une autre baignoire plus sauvage. Pour y accéder, on passe les ruines de l’ancienne station thermale envahies par la végétation. On n’est pas dans Indiana Jones mais presque !

La Soufrière, les chutes du Galion… : se dégourdir les jambes

soufriere

Il y a encore beaucoup de découvertes à faire sur la Basse Terre dont certaines nécessitent une longue marche, comme le volcan de la Soufrière.

A partir des Bains Jaunes, comptez au moins une heure et demie pour arriver au sommet. Comme dans toute marche en montagne, les conditions peuvent changer : pluie, brouillard, et vent pourront s’inviter inopinément. Au sommet, par temps clair, la vue sur une grande partie de l’île est grandiose. Vous pourrez approcher, mais pas de trop près, des gouffres d’où sortent les fumées soufrées.

chutes galion

Une autre trace part aussi des Bains Jaunes et permet d’atteindre la chute du Galion, en environ une heure de marche dans la forêt. Cette cascade de 40 mètres de haut se trouve en fait au pied de la Soufrière.

Si le chemin pour y arriver est bien entretenu, n’y allez que par beau temps : les pierres deviennent vite glissantes et la balade beaucoup moins agréable.

domaine de valombreuse

La Maison Coluche, parc floral proche de Deshaies est proche de la Grande Anse de Deshaies, très belle plage d’où l’on peut voir(si on est patient ), le coucher de soleil. Attention on a pied que sur 2 mètres, ça descend vite.

Le domaine de Valombreuse est agréable, avec des animaux, des fleurs et des attractions pour les plus petits. Le clou de la visite est le chemin (discret) qui mène à une cascade où il faudra traverser (en sécurité) 11 fois la rivière avant d’arriver. Pour atteindre ce chemin, descendez tout en bas du domaine, vous atteindrez le départ de cette « trace ».

A Basse-Terre, la visite du Fort Delgres, lieu historique, nous en apprend plus sur les combats ayant eu lieu contre l’esclavage.

Du côté des Îles de la Guadeloupe

Nous l’avons dit, la Guadeloupe est un archipel, ne manquez pas de visiter au moins une de ses îles adjacentes.

Petite Terre

petite terreLes deux iles de Petite Terre au large de Saint François sont des réserves naturelles, le nombre de visiteurs y est réglementé. On peut partir en catamaran pour la journée (voir le tarif dans cet autre article). Sur place, on chemine sur des sentiers à la recherche d’un (ou plusieurs) des 1000 iguanes qui peuplent l’ile, puis on nage dans le lagon avec des petits poissons mais aussi quelques requins curieux. Journée inoubliable !

La Désirade, Marie Galante

La Désirade, plus sauvage et éloignée du circuit touristique, calme absolu.

Marie Galante, popularisée par une célèbre chanson, offre les charmes de la Guadeloupe d’autrefois. A signaler, trois excellents rhum produits sur l’île, à consommer avec modération.

Les Saintes

Les Saintes - vue du Fort Napoleon

Pour finir notre périple, partons à la découverte des Saintes, un des joyaux des Petites Antilles, la troisième plus belle baie du monde.

La traversée la plus courte part de Trois Rivière (20 mn), il faut compter une bonne heure de route de Saint-Anne le week-end (en semaine attention aux bouchons).

Monter au Fort Napoléon, un peu pour le fort, beaucoup pour le parc (avec iguanes) et surtout pour la vue imprenable sur la baie et les iles. La montée est raide, on peut trouver un taxi, prendre l’option scooter ou crapahuter.

plage de pompierreLa plage de Pompierre est très belle, vaste et surtout ombragée (vente de sandwich à l’entrée, chèvres très quémendeuses). Sur la droite de la plage, une langue de sable étroite permet de rejoindre, pour les plus téméraires, l’îlet voisin : la Roche Percée. Non loin de cette langue de sable, à droite de la plage, vous trouverez des rochers sous l’eau à 10 mètres du bord, avec plein de poissons autour. Idéal pour le snorkeling !

Il y a encore mille choses à voir, à vous de les découvrir. En Gwada tout peut être simple. Le secret : un bonjour, un sourire et c’est gagné.

Bonnes vacances !

Auteur invité : JPC.

 

4 thoughts on “La Guadeloupe en quelques lieux incontournables”

  1. Merci pour ce joli tour d’horizon ! Cela me donne vraiment envie d’aller en Guadeloupe pour voir ces quelques lieux incontournables !

  2. Bonjour, merci pour ce beau carnet de voyage qui me fait rêver à cette merveilleuse île !
    Les souvenirs reviennent, avec le désir de revoir et repartager un séjour de rêve.
    Vous nous avez donné le goût de concocter un beau projet de voyage en « Gwada » pour l’hiver prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.