©Myrabella

Pour commencer la série des « 24 heures à… », je vous propose de découvrir Nice, la ville dans laquelle j’ai grandi (Issa Nissa!). Allez hop hop hop, faut pas traîner, 24 heures c’est pas long !

8h30 – Petit déjeuner

On se réveille et on file prendre un petit-déjeuner dans la zone piétonne, à la pâtisserie Chez Maître Pierre. Profitez-en pour flâner dans les boutiques, mais attention, on y trouve pas mal d’attrape-touristes. Rejoignez ensuite le Vieux-Nice en traversant la Place Masséna, et sur laquelle on retournera plus tard dans la journée.

9h30 – Vieux Nice, port et Colline du Château

promenade des anglais colline du châteauTraversez le Vieux-Nice, ses veilles ruelles, ses petites places, ses boutiques. Prenez votre temps. Passez devant l’Opéra de Nice puis prolongez votre balade sur le cours Saleya avec son marché aux fleurs. Attaquez-vous ensuite à la Colline du Château, qui offre une très belle vue sur la Promenade des Anglais. Ne vous attendez pas à voir un château : cela fait plus de 3 siècles qu’il a été détruit par ordre du roi Louis XIV. Merci qui ? La montée est un peu rude, mais vous avez toujours l’option de l’ascenseur (quand il fonctionne). Vous verrez, la vue mérite l’effort.

©Myrabella
©Myrabella

Ensuite, faites un détour par la Place Garibaldi pour rejoindre le port de Nice, puis repartez en suivant la Prom’ et en passant par le Monument aux Morts du quai « Rauba Capeu », qui signifie littéralement « vol chapeau » à cause du vent parfois violent, celui-là même qui repousse les nuages ! 🙂

12h30 – Pause déj’ !

Déjeuner au restaurant Le Démodé dans le Vieux Nice, typiquement niçois, ambiance comme chez mémé.

14h00 – Arènes de Cimiez et Monastère

©Miniwark
©Miniwark

Il est temps de reprendre la route pour quitter le bord de mer et remonter le boulevard de Cimiez en direction des Arènes de Cimiez, amphithéâtre Romain classé monument historique. Montez dans le bus ligne 15 ou 22 du réseau Ligne d’Azur, depuis l’arrêt Wilson, derrière le Lycée Masséna. Arrêtez-vous à « Arènes/Musée Matisse ». Si vous aimez les œuvres de Matisse, profitez de l’excursion pour visiter le musée, qui se trouve dans les jardins mêmes des Arènes de Cimiez, et qui regroupe l’une des plus grandes collections d’œuvres du peintre. Continuez la promenade dans les jardins du Monastère de Cimiez, qui offrent une vue imprenable sur la Méditerranée et les collines de l’arrière-pays.

17h00 – Place Masséna et Promenade du Paillon

© Dacoucou
© Dacoucou

Reprenez la ligne 22 ou 15 et descendez et longez la Promenade du Paillon, nouvellement aménagée, jusqu’à la Place Masséna avec ses statues colorées et ses arcades pour y voir le coucher de soleil et les statues s’illuminer.

19h00 – Ouf ! Le dîner !

Au 34 rue de Beaumont se trouve le restaurant niçois La Roustide. Réservation fortement recommandée. Ambiance comme à la maison et cuisine succulente, provençale.

21h00 – Stand up et fin de soirée

Si vous avez encore des forces, à quelques pas de là se trouve le Jazz Comédie Club, qui propose des soirées musicales/théâtre/stand up. Un bon moyen de terminer la journée, affalés dans les fauteuils confortables, en sirotant une bonne boisson…

En termes de déplacements, ça donne à peu près ça :

3 thoughts on “24 heures à… Nice”

    1. Merci beaucoup ! Ca me dirait évidemment de passer 24h (ou plus) ! En plus j’ai vu des vidéos impressionnantes des marais qui prennent feu si on remue la boue un peu trop violemment. One day maybe 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.