chateau chantilly exterieur 2Über-lol ce titre non ? Non ? Pffff. Est-ce qu’au moins vous avez entendu parler de la Journée Portes Ouvertes de l’hippodrome de Chantilly ? Le 7 juin dernier j’y étais. J’ai pu découvrir l’envers du décor de l’hippodrome et quelques uns des métiers des courses : vétérinaires, commissaires… J’ai aussi vadrouillé dans le Château de Chantilly, quasi-désert ce jour-là. Un pur bonheur !

Le château de Chantilly

Depuis Louis II de Bourbon – qui pensait qu’il allait se réincarner en équidé et qui avait demandé la construction des Grandes Écuries – et jusqu’à aujourd’hui, Chantilly a toujours été associée à l’hippisme. Avant de découvrir l’hippodrome, on a justement pu visiter le Château de Chantilly qu’il a habité.

Si l’extérieur est très beau, l’intérieur recèle une monumentale collection de plus de 800 tableaux de maîtres : Watteau, Delacroix, Poussin, Raphaël… il y en a dans tous les sens ! Jingle anecdote : après le Louvre, le Château de Chantilly dispose de la plus grande collection de peintures anciennes en France.chateau chantilly cabinet

Le Cabinet des Livres réunit quant à lui 19 000 ouvrages très anciens, dont certains particulièrement rares. Le manuscrit le plus précieux au monde, celui des Très Riches Heures du duc de Berry, achevé au 15e siècle, est notamment conservé dans le Château. Une reproduction est exposée dans la bibliothèque. D’autres trésors sont également abrités dans ce cabinet des livres.

bibliotheque chantilly

En plus de tableaux signés par de très grands peintres, les nombreuses pièces en enfilade dévoilent d’autres collections d’objets anciens et hétéroclites : vases en provenance de Pompéi, mousquets, épées, haches de l’âge de Bronze, uniformes, armures, etc. Il était d’usage à l’époque du Grand Condé de collectionner ces objets rares et de grande valeur, histoire d’en imposer et de bien montrer qui était le patron.chateau chantilly

Les tapisseries, les instruments de musique, les peaux de bêtes (pauvres lions…) et autres mobiliers de valeur finissent de compléter les œuvres qu’on peut admirer dans le Château de Chantilly.

chateau chantilly lion

On termine la visite par la Chapelle du Château et sa très belle voûte. L’espace assez petit est tout de même impressionnant d’ornements et de peintures décoratives. Au fond de la chapelle, dans une rotonde presque cachée, une urne renferme les cœurs de 10 princes de Condé et celui de Henri II. La tradition voulait en effet que les cœurs et les corps ne soient pas inhumés au même endroit.

chapelle chateau chantilly

Les Grandes Écuries

A quelques dizaines de mètres du château se dressent les Grandes Écuries qui abritent le Musée Vivant du Cheval et où se tiennent des représentations chaque semaine.

grandes ecuries chantilly

Ces grandes écuries sont assez uniques au monde puisqu’elles sont complètement indépendantes du Château de Chantilly, construites sur le modèle d’un véritable palais à la demande du Grand Condé Louis II de Bourbon. Comme il pensait qu’il allait se réincarner en cheval, il voulait pouvoir évoluer dans un lieu à la hauteur de son rang, le bougre.

L’hippodrome de Chantilly

Pour terminer la visite de ce gigantesque domaine, direction l’hippodrome de Chantilly afin d’assister aux épreuves du jour et découvrir certains des métiers des courses. Pour info, l’hippodrome inauguré en 1834 est le théâtre de deux des courses hippiques les plus prestigieuses au monde : le Prix de Diane (depuis 1843 et qui va justement se dérouler ce dimanche 15 juin) et le Prix du Jockey-Club (depuis 1836).

J’ai commencé mon petit tour par une visite de la régie, le lieu où sont gérées les diffusions des courses en interne, dans l’enceinte de l’hippodrome. La salle est assez impressionnante avec toutes ses consoles et ses écrans de contrôle.

régie hippodrome chantilly

Entre deux courses et après un pari perdu (merci les tuyaux percés…), j’ai pu entrer dans des pièces habituellement interdites au public, et en particulier la salle des commissaires. Dès qu’une course s’achève, ils la visionnent plusieurs fois pour contrôler la régularité de l’épreuve. Leur rôle consiste notamment à vérifier que les chevaux n’ont pas reçu trop de coups de cravache, que les jockeys n’ont pas manqué de fair-play envers leurs concurrents, etc.

Entre deux autres courses et après un pari gagné (non mais oh), passage dans les écuries pour voir les chevaux après l’épreuve et découvrir le travail des vétérinaires qui effectuent des contrôles anti-dopage. La France est le pays le plus strict en la matière : les chevaux doivent être complètement clean. La vétérinaire nous l’a expliqué : si un cheval doit être soigné, qu’il doit prendre ne serait-ce que des gouttes pour les yeux, c’est qu’il ne doit pas courir.

chantilly hippodrome

Et puis la nuit se lève, les box sont vidés et les dernier chevaux emmenés. Il est plus de 22h00. Un brin fatigués par la journée et à regret, nous ne restons pas pour le film projeté en plein air sur l’hippodrome, vidé d’une grande partie de ses visiteurs de la journée. Vivement l’année prochaine pour réparer l’erreur…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.