Château Dunnottar EcosseLe circuit de votre voyage en Ecosse est en cours d’élaboration ? On peut dire que vous êtes bien tombés : je vous propose un itinéraire à la découverte des châteaux hantés d’Ecosse… boo !

Ah, l’Ecosse, ses lacs, ses légendes… Depuis que j’ai vu le film Braveheart, j’ai eu comme un coup de foudre pour ce pays vallonné où les hommes portent des kilts et s’hydratent à coup de whisky (pas trop cliché non ?). Bon… et si on partait découvrir ses châteaux hantés par des fantômes mystérieux et inquiétants ? Et même si vous n’y croyez pas, vous en profiterez pour vous améliorer en Histoire, ça ne vous fera pas de mal, non mais dis donc. Et merci à Life is a DIY pour la suggestion de ce sujet ô combien spooky !

Château d’Edimbourg

© Ad Meskens
© Ad Meskens

Impossible de passer à côté du château d’Edimbourg, l’une des principales attractions de la ville. En 900 ans d’Histoire, il a eu le temps d’en accumuler des fantômes. En 2001, le château a même été choisi pour une expérience assez étrange : une chasse aux fantômes qui a réuni plus de 200 personnes, chercheurs ou simples curieux. L’objectif, noter tout signe paranormal et établir si le château était réellement hanté. Résultat : une grande majorité des cobayes a fait part d’évènements étranges (chutes de températures brutales, sensations de pincements, etc.).

En bonus : le Mary Kings Close, une ville souterraine bâtie sous le château pour y mettre en quarantaine, et y laisser mourir, les personnes touchées par la peste noire.

Château de Glamis

© Maciej Lewandowski
© Maciej Lewandowski

Datant du 11e siècle, agrandi au 14e, le château de Glamis est connu pour avoir hébergé un « monstre », en fait un enfant difforme, fils d’un comte et d’une comtesse. Il y a vécu totalement reclus au 19e siècle. Après la mort du Monstre de Glamis, les pièces dans lesquelles il a vécu auraient toutes été murées.

Château de Dunnottar 

Château Dunnottar EcosseC’est sans doute l’un des châteaux les plus impressionnants en raison de son emplacement exceptionnel, à flanc de falaise. Et c’est aussi, soi-disant, l’un des châteaux les plus hantés d’Ecosse. Pas moins de 160 hommes, femmes et enfants hanteraient les lieux…

 

Château de Cawdor

© Mihael Grmek
© Mihael Grmek

Construit vers 1380 autour d’un petit arbre sacré (mort depuis longtemps et dont il ne reste qu’une toute petite partie visible), le château de Cawdor est connu pour avoir servi de décor à la pièce de Shakespeare Macbeth. Il l’est un peu moins pour les deux fantômes qui le hantent… Le premier serait une femme en robe bleue de velours (si c’est pas passionnant comme détail…). Le deuxième, premier Lord Cawdor et donc premier propriétaire du château, se nomme John Campbell – un bon moyen d’entamer la conversation si jamais vous le croisez ! 🙂

Château d’Inveraray

© StaraBlazkova
© StaraBlazkova

Fief du clan Campbell depuis le 17e siècle, le château d’Inveraray abriterait lui aussi plusieurs fantômes, dont celui d’un harpiste, pendu dans l’enceinte même après avoir été surpris en train d’épier par un trou de serrure la maîtresse de maison. On l’entendrait souvent jouer de la harpe dans la petite bibliothèque du château.

Château de Brodick

© SoyYo
© SoyYo

Le château de Brodick, construit vers 1500, est situé sur l’île d’Arran, à l’ouest au large de l’Ecosse. On raconte que plusieurs fantômes hanteraient ces lieux. Parmi eux, la dame en gris, une servante ayant eu une histoire d’amour avec l’un des gardes. Elle serait tombée enceinte avant de se faire renvoyer et errerait depuis sa mort dans le château.

Château de Craignethan

© supergolden
© supergolden

Aujourd’hui en ruines, le château de Craignethan qui date du 13e siècle est la dernière forteresse à avoir été construite en Ecosse. Mis à part les eaux usées des latrines qui étaient évacuées parfois dans les cellules de la prison, l’autre originalité de ce château est qu’il est hanté par Bonnie Jean, une « Lady » qui serait tombée amoureuse d’un jeune paysan. Ne pouvant officiellement l’épouser, elle mit au point un plan pour s’échapper avec lui. Mais la barque dans laquelle elle décida de s’enfuir coula et elle mourut noyée.

Château de l’Hermitage

chateau hanté hermitage écosseSombre, austère, le Château de l’Hermitage date du 13e siècle. Aujourd’hui partiellement en ruines, son histoire en fait l’un des châteaux les plus sinistres d’Ecosse. Son premier propriétaire, William de Soulis, avait été suspecté notamment de sorcellerie et arrêté après avoir tenté d’assassiner le roi Robert I d’Ecosse en 1320. Le château est ensuite passé de mains en mains jusqu’au Comte de Bothwell, époux de Marie, reine d’Ecosse. On raconte qu’elle hante désormais le château.

Château de Borthwick

© Peter van der Wielen
© Peter van der Wielen

Le château de Borthwick date de 1430. Si aujourd’hui il est très prisé pour les réceptions de mariage, il est aussi connu pour être hanté par Marie, reine d’Ecosse (eh oui, encore elle !). Mais ici, c’est déguisée en garçon qu’elle apparaît – étant ainsi vêtue lorsqu’elle s’enfuit en secret pour sa lune de miel avec le Comte de Bothwell.

 

One thought on “Les châteaux hantés d’Ecosse… boo !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.