Jusqu’à il y a trois ans, je ne m’étais jamais posé cette question. Je n’avais jamais eu d’animal de compagnie. En Roumanie, ma famille avait bien des chevaux, des cochons et plein de poules, mais ça compte pas vraiment. Or depuis 2012, une bête poilue (et moustachue) prénommée Umlaut a élu domicile dans mon appartement. Ce petit chat a pas mal chamboulé notre quotidien, en particulier avant nos départs en weekend et en vacances. Ben oui, « on en fait quoi, du chat ?« .

Faire garder son animal pendant ses vacances : Les différentes options

Pour les plus chanceux (comme nous), il y a l’option « faire appel à la famille/un ami » : on s’échange les chats en fonction des départs en vacances. Chacun son tour, on s’occupe des boules de poils des autres. Mais pour certains qui n’ont pas cette chance, voici un petit récapitulatif de toutes les options disponibles :

  • Pet sitter : une personne se rend à intervalles réguliers à votre domicile pour donner à manger, à boire et pour jouer avec votre animal. Tarif : de 10 à 20 euros en moyenne par jour. 
  • Garde d’animaux : dans ce cas de figure, vous déposez votre animal chez le « sitter » qui va s’occuper de plusieurs animaux en même temps, à son domicile. Tarif : de 30 à 45 euros en moyenne par semaine. 
  • Pensions pour animaux : vous déposez votre chien ou chat dans une pension (un lieu spécialement conçu pour l’animal), avec des services sur-mesure (brossage, prise de médicaments si besoin, etc.). Tarif : entre 10 et 15 euros par jour.

Quelques sites intéressants : Doggies et compagnieAnimadoAnimaute.

Et puis vous pouvez aussi partir en vacances avec votre animal de compagnie ! Certains hôtels les acceptent, et la SNCF propose même la gratuité pour les bêtes de moins de 6kg (35 euros pour les plus gros), à condition qu’elles voyagent dans des paniers adaptés. Plus d’infos à ce sujet sur le site de la SNCF.

3 thoughts on “Animaux en vacances : on en fait quoi ?”

    1. Haha tu fais erreur ! Elle a pas d’arbre à chat 🙂 Mais ouais elle a un carton spécial pour ses griffes. Et c’est vrai que le fauteuil, c’est son péché mignon…

  1. Bien qu’adorant les chats et les chiens c’est précisément la raison pour laquelle je n’ai pas d’animaux de compagnie chez moi.
    Je préfère être libre de boucler mon sac à n’importe quel moment sans laisser un animal derrière moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.