Après avoir traversé le Grand Teton National Park, on a pris la direction du fameux Yellowstone, un parc gigantesque qui fait la taille de la Corse. 3 jours sur place nous ont permis d’en voir les incontournables. 

Le Yellowstone, c’est quoi ?

Le Yellowstone est certainement le parc le plus connu des Etats-Unis. C’est aussi le plus ancien parc national au monde (créé en 1872) et il a cette autre particularité d’être un supervolcan : autrement dit, le jour où il décidera de péter, c’est la moitié du continent nord-américain qui sera effacée de la carte. Mais bon, pas de panique, le géant est assoupi et les géologues et sismologues ne prévoient pas d’éruption dans l’immédiat. Autre petite anecdote intéressante, son nom lui vient de la rivière Yellowstone qui le traverse et qui, très riche en soufre, laisse cette couleur jaunâtre aux pierres.

Les Différents visages de Yellowstone

Le Yellowstone est gigantesque. Ses paysages sont aussi variés que surprenants.

  • A l’Est, on y trouve de grandes forêts et les grandes plaines.
  • Au centre, on découvre un superbe lac (131 mètres de profondeur maxi).
  • Au Nord se trouvent le canyon de Yellowstone et les bassins d’eau chaude (Mammoth Hot Springs).
  • A l’Ouest, on peut admirer les célèbres geysers, dont le fameux Old Faithful.

Jour 1, Le secteur Ouest : les Geysers de Yellowstone

Le temps clément nous a poussés à aller voir, pour ce premier jour au Yellowstone, le secteur des geysers. On a profité du spectacle à l’Old Faithful – un geyser qui jaillit à intervalles réguliers. Pour nous écarter un peu de la foule on a opté pour le petit trail qui monte légèrement et qui permet d’avoir une vue sur tout le bassin, à couper le souffle. Puis on a parcouru les sentiers balisés de l’Upper Geyser Basin.

old faithful

old faithful 2

old faithful 3

upper geyser basin

upper geyser basin 2

upper geyser basin 3

On a ensuite pris la direction de Biscuit Basin, très joli lui aussi, et qui nous a permis de rencontrer notre premier bison – de très très près. D’incroyablement près même. Je crois que je me souviendrai toute ma vie de cette rencontre incroyable.

bison biscuit basin yellowstone

bison biscuit basin

geysers biscuit basin

On a terminé la journée par le Midway Geyser Basin et son superbe Grand Prismatic Spring. Le mieux pour l’admirer est de faire une petite randonnée non balisée sur la montagne qui se trouve juste derrière : c’est en prenant de la hauteur qu’on se rend compte de la splendeur des couleurs. Le seul hic, c’est que cette randonnée n’est pas balisée et qu’elle est déconseillée si on est seul, ou deux. Les rangers préconisent de faire des randonnées par groupes de 3 personnes minimum, en particulier depuis l’incident du randonneur qui s’était fait dévorer par un ours en plein coeur de Yellowstone.

grand prismatic spring

grand prismatic spring 2

Jour 2, Le Secteur Nord : Grand Canyon du Yellowstone et Norris Geyser Basin

En cette deuxième journée, direction le nord du parc, pour découvrir un autre lieu fascinant du Yellowstone : le Grand Canyon. Plusieurs trails peuvent permettre d’admirer le spectacle, le plus fun étant le Uncle Tom’s Trail, qui descend et remonte sérieusement – mieux vaut avoir de bons mollets, et ne pas avoir peur du vide.

grand canyon du yellowstone

grand canyon yellowstone 2

grand canyon yellowstone 3

grand canyon yellowstone

On a voulu ensuite visiter le Norris Geyser Basin. Mais comme on est des poissards, on en profité un petit peu puis une ENOOOOORME averse de grêle a commencé en plein milieu dutrail. Joie. On s’en est pris plein la gueule. Pas moyen de s’abriter alors on est rentré en 4e vitesse. Et en arrivant à la voiture, grand soleil…

norris geyser basin

norris geyser basin 2

Pour finir la journée, on a pris la direction de la Lamar Valley pour admirer les troupeaux de bisons. Et on en a vu ! Partout. Dans les plaines. Au bord de la route. Sur la route.

troupeau bison lamar valley

bison yellowstone

JOUR 3, LE SECTEUR NORD : Mammoth hot springs & gardiner

En ce troisième jour, le temps était encore mitigé. La petite visite des volcans de boue de Mammoth Hot Springs et des terrasses d’eau sulfurée était sympathique, bien que moins impressionnante que les geysers découverts les jours précédents.

mammoth hot springs

Et puis on a poussé jusque dans la ville de Mammoth, la seule vraie ville du parc du Yellowstone, qui était habitée par des soldats de l’armée jusqu’au début du 20e, si ma mémoire est bonne. Et là, PARTOUT dans la ville, sur les trottoirs, sur la route, sur les pelouses : des wapitis. Impossible de marcher dans la rue sans en croiser un à côté. A un certain moment, un ranger nous a même demandé de reculer, avec son haut-parleur, depuis sa voiture. On n’a pas fait nos malins là.

wapiti mammoth hot springs

wapiti mammoth hot springs 3

wapiti mammoth hot springs 2

Notre logement : le Pahaska Tepee, à l’Est de Yellowstone. Pratique et pas trop cher pour la région. Ne pas s’attendre au grand luxe : il y a tout le nécessaire pour un séjour agréable en pleine nature, mais pas de Wifi dans la chambre, ni de télé !

Et puis le Yellowstone c’est surtout le paradis des animaux, petits et grands. Je ne résiste pas au plaisir d’ajouter quelques photos d’ours, de wapitis et de lièvres croisés au hasard de nos pérégrinations.

wapiti yellowstone

ours yellowstone et ourson

ours yellowstone

oursonne et ourson yellowstone

lapin pahaska tepee

lapin pahaska tepee 2

output_KRRZWj

4 thoughts on “Le Yellowstone en 3 jours”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.