Après le plus gros morceau de notre roadtrip (le gigantesque et sublime parc du Yellowstone) on est reparti vers l’Est, en direction de la Devils Tower et de Deadwood, ville mythique qui inspira la série éponyme (que je vous recommande chaudement). Allez c’est parti !

 

En quittant le Yellowstone par l’entrée Est, on croise forcément sur sa route la Smith Mansion, une construction des plus étranges, fruit de l’imagination débordante d’un type un peu perché qui avait une idée bien précise de la maison familiale idéale. Perchée (elle aussi) sur sa colline, dominant la route, elle a comme un petit air austère la Smith Mansion. On me dirait qu’elle est hantée, ça ne m’étonnerait même pas. Le pauvre Francis Lee Smith qui l’a construite est mort en tombant de l’un de ses balcons, en 1992.

smith mansion 2

Quelques kilomètres plus loin se trouve la ville de Cody qui a surtout de l’intérêt pour son Old Trail Town. Une ville fantôme reconstituée baraque après baraque par des passionnés du Far West. Depuis 1967, ils ont récupéré d’anciennes bâtisses et ont reconstitué une rue typique d’une ville du début du 19e. L’Old Trail Town compte aujourd’hui 26 cabanes (maisons, commerces, école) datant des années 1876 à 1901, plusieurs centaines de chariots et un paquet d’accessoires en tout genre. On a fait un arrêt d’environ une heure, le temps de tout visiter. Pour plus d’infos pratiques je vous conseille le site de l’Old Trail Town.

old trail town 6

old trail town 2

old trail town 3

old trail town 4

Pour ne pas faire 8 heures de route non-stop (car entre le Yellowstone et la Devils Tower, il y en a de la route mine de rien), prévoyez une étape après les Bighorn Mountains.

Il existe plusieurs petites villes dans lesquelles passer la nuit mais qui n’ont pas grand charme (Buffalo, Gillette). Il y a aussi la petite ville de Sheridan, toute proche, et qui s’avère un brin plus intéressante puisqu’on peut dormir dans un hôtel classé monument historique (eh ouais), le Sheridan Inn. Il a rouvert après des années de travaux en 2015 et on y a passé une nuit. L’hôtel est réputé pour avoir été habité par Buffalo Bill (encore lui). Il y a fait passer les auditions pour son fameux Wild West Show sous le porche. Pour réserver, poser des questions aux proprios, c’est sur le site de l’hôtel que ça se passe.

sheridan inn 3

Devils Tower et Deadwood

Le lendemain, direction la Devils Tower, un bloc d’origine volcanique de 386 mètres de haut qui a servi de décor au film Rencontres du troisième type de Spielberg, et qui a été le tout premier site déclaré Monument national aux Etats-Unis. C’était en 1906, sous Teddy Roosevelt.

devils tower

devils tower 2

devils tower 3

Sa visite est assez rapide (un petit sentier permet d’en faire le tour en environ 30 minutes), et pour les amateurs d’escalade, il est possible d’obtenir des permis pour la journée (il faut environ 5 heures pour escalader la Devils Tower). Toutes les infos pratiques sont sur le site des parcs nationaux.

L’autre petit truc sympa à la Devils Tower, c’est qu’on y trouve pleeeeeeeein de chiens des prairies.

chien des prairies

chien des prairies 2

On a ensuite repris la route pour rejoindre Deadwood, notre étape pour la nuit, en passant par Hulett et Aladdin – j’y avais repéré une ancienne exploitation minière que je voulais absolument voir.

saloon hulett wyoming
Le saloon de Hulett
eglise hulett wyoming
La petite église de Hulett
aladdin mine
La mine d’Aladdin

Ensuite, direction Deadwood, où j’avais réservé un hôtel pour la nuit. Etant fan de la série éponyme, je ne pouvais pas passer à côté de cette ville mythique de l’Ouest (même si elle n’a plus grand chose à voir avec la ville que l’on voit dans la série, et d’ailleurs tant mieux) !

deadwood

deadwood 3

deadwood 2

deadwood 4

On a aussi eu la chance de tomber sur le dernier jour où se tenait le spectacle de rue que la ville de Deadwood organise en été : une reconstitution d’une scène de duel en tenues plus ou moins d’époque, histoire d’entretenir le mythe. Pour les gamins c’est très impressionnant.

deadwood spectacle 2

deadwood spectacle

Prochaine et dernière étape, ce sera le mont Rushmore et les Badlands, avant de repartir vers Denver et de décoller pour la France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.