J’en aurai mis du temps à le faire, ce dernier billet sur notre roadtrip 2015 aux Etats-Unis. Après avoir traversé le Grand Teton, le Yellowstone, après avoir visité Salt Lake City, Arches NP, Deadhorse Point et Canyonlands, on a entamé la dernière étape du périple dans les Black Hills, vers les Badlands et le Mont Rushmore.

Les Badlands, reptile gardens et Bear Country

Après Deadwood, direction les Badlands, un parc national assez incroyable, qui fait penser à la vallée de la Mort. On a fait le Notch Trail, l’un des plus connus, avec un passage d’échelle plutôt marrant. Prévoir de l’eau et un bon chapeau. Comme dans le Nevada, ça cogne sévère.

Badlands National Park

notch trail badlands

Plus d’infos sur les randos du parc sur le site des Badlands.

On a ensuite visité les Reptile Gardens et Bear Country, un parc où vivent de nombreux ours, loups, wapitis, etc., en semi-liberté. Rien à voir avec les ours du Yellowstone (sveltes et discrets). Ici, ils sont bien gras et plutôt pépères.

bear country

bear country 2

reptile gardens 2

reptile gardens

Le Mont Rushmore et Custer State Park

Après notre petite étape de la veille, la deuxième journée dans les Black Hills était surtout consacrée au monumental Mont Rushmore. Sculpté à 90% à la dynamite (les types qui ont fait ça sont de vrais artistes), il était censé représenter les bustes des 4 présidents (George Washington, Thomas Jefferson, Theodore Roosevelt et Abraham Lincoln) mais faute de moyens, le sculpteur s’est contenté (façon de parler hein) de représenter les 4 visages uniquement.

mont rushmore

mont rushmore 2

mont rushmore 3

Le Mont Rushmore c’est aussi un bras d’honneur fait à l’époque aux  indiens Lakotas, pour qui la montagne était sacrée. Visiblement son dynamitage n’a pas posé un cas de conscience à l’époque.

La petite info en + : Gutzon Borglum, le sculpteur à qui l’on doit ce monument, était un fervent membre du Ku Klux Klan. Il y milita jusqu’à sa mort en 1941.

Après le Mont Rushmore, direction le parc de Custer et sa mythique Needles Highway, une petite route sinueuse qui peut donner des sueurs froides aux conducteurs de pick-ups dans certains de ses passages les plus étroits…

custer state park

needles highway 2

needles highway custer

Mais le Custer State Park ce sont aussi de très nombreuses plaines, et autant d’occasions de retrouver mes p’tits amours, les moutons géants !

bison custer state park 2

bison custer state park

bisons custer state park

Carhenge, Nebraska

Avant de redescendre vers Denver pour reprendre l’avion du retour, on a fait une halte par un site totalement WTF (et donc totalement Américain) : Carhenge. Une réplique parfaite  de Stonehenge faite à partir de vieilles voitures US.

carhenge nebraska 2

carhenge nebraska 3

carhenge nebraska

La visite est gratuite mais les donations fortement appréciées pour entretenir le site qui attire les touristes dans ce coin un peu paumé, depuis sa création en 1987.

Et voilà, clap de fin pour ce roadtrip 2015 aux Etats-Unis ! On en aura vu des trucs bizarres, sublimes, effrayants… et on s’impatiente déjà pour le prochain 😉

One thought on “Badlands, Mont Rushmore, Custer State Park et Carhenge”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.