Bon, c’est pas tout à fait la plus ancienne ville des Etats-Unis mais presque… Saint-Augustine a été fondée en 1565, alors que Pensacola l’a été en 1559 mais elle a été détruite, puis reconstruite. Ca n’a pas été un coup de coeur pour nous, mais Saint-Augustine reste tout de même une étape assez intéressante si vous faites un road-trip en Floride.

La ville de Saint-Augustine est étendue, mais seul son centre historique présente un réel intérêt. Et quand je dis centre historique, je devrais dire micro-centre. La majorité des points d’intérêt à visiter, comme le Castillo de San Marcos, le musée de la piraterie, la vieille ville et le Lightner Museum se trouvent dans une zone de moins de 200 mètres de large sur 800 mètres de long. On a très peu de photos de cette étape puisqu’il y a relativement peu de choses à voir, mais les essentiels sont là.

Les choses à faire et à voir à Saint-Augustine

Saint-Augustine a un petit (tout petit) air de ville européenne. Le centre historique est d’ailleurs piéton, ce qui est plutôt rare dans ce pays où on l’on voit plus souvent des boulevards à 4 voies en plein coeur des agglomérations.

Old Town

Oldest House, Oldest Wooden School House… : à Saint-Augustine, vous allez en manger des Oldest trucs. Tout ici est « le plus vieux ». Forcément, quand on est dans la plus vieille ville (ou presque) des Etats-Unis.

oldest-wooden-school-house-saint-augustine oldest-wooden-schoolhouse-saint-augustine saint-augustine

Pirate and treasure museum

On a bien aimé le musée de la piraterie, à faire surtout si vous avez des enfants. On peut y voir l’un des deux seuls drapeaux de pirates authentique qu’il reste au monde. Tiens à propos, vous trouvez que ça fait peur vous ? Moi j’ai plutôt souri en le voyant. Et quand le binôme s’est pris en plein front la vitre qui protégeait le drapeau, en s’approchant « pour analyser les coutures », j’ai carrément ri. Tarif : 13$ pour les adultes, 7$ pour les enfants (5 à 12 ans), et gratuit pour les moins de 5 ans.

musee-pirates-saint-augustine-drapeau-pirate

Castillo de San Marcos

Construit de 1692 à 1695, le Castillo San Marcos est passé entre les mains des Espagnols et des Anglais puis des Américains. Sa structure en étoile est plutôt imposante et m’a fait penser aux forts de type Vauban qu’on trouve un peu partout en France et notamment dans le Sud-Est. Un vrai fort militaire, construit pour défendre Saint-Augustine. Mais ça vaut pas les forts à la Vauban qu’on a en France. Du coup, pas de photo potable… Tarif : 7$ pour les adultes et gratuit pour les moins de 15 ans.

Lightner Museum

Ce vieil hôtel reconverti en musée présente une incroyable collection de bibelots, bizarreries (lion empaillé, tête réduite, oeuf de dinosaure…), et même une reconstitution d’un village victorien. C’est un riche collectionneur, Otto Lightner, enterré dans le jardin, qui a constitué cette collection incroyable et éclectique. Tarif : 10$ pour les adultes et gratuit pour les moins de 12 ans.

lightner-museum

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.