C’est l’un des parcs les plus connus des Etats-Unis, situé à seulement quelques kilomètres de Miami. Les Everglades sont constitués d’un écosystème très fragile, qui abrite plusieurs espèces endémiques menacées comme le crocodile américain (le fameux !), et bien entendu l’alligator. 

Les Everglades, c’est quoi ?

Les Everglades ont été créés en 1947 pour protéger son écosystème fragile. Ce réseau de rivières et de petits cours d’eau abrite de très nombreuses espèces d’oiseaux, de poissons, et de reptiles. On y trouve aussi évidemment des mammifères et notamment la panthère de Floride (je ne savais même pas qu’il en existait, honte à moi). Et même si elle est composée de marais, la zone a été habitée et cultivée par l’Humain depuis des milliers d’années. Aujourd’hui, quelques réserves amérindiennes existent toujours en bordure du parc, et certaines se sont transformées en sortes de parcs d’attraction. On peut y prendre des photos moyennant paiement. Mais difficile de pénétrer dans les vrais villages. Ils sont comme des forteresses gauloises, avec des grands murs en bois érigés tout autour.

Notre journée dans les Everglades

Nous avons passé une journée dans le parc, tout d’abord dans la Shark Valley. On a loué des vélos pour parcourir la West Road, qui est une boucle assez longue (il faut compter 2 heures à 2h30 à vélo, voire plus si vous voulez prendre votre temps). Pensez à prendre suffisamment d’eau car il n’y a pas de fontaine sur le  parcours. On y était en novembre et on a eu bien bien chaud.

La petite route longe un cours d’eau dans lequel les alligators aiment se prélasser. On en a croisé 3, dont un avec ses petits (ne surtout pas s’approcher dans ces cas-là). Le seul problème de ce « trail », c’est qu’il existe aussi des tours en bus qui le parcourent et qui font un boucan monstrueux. Donc pas idéal pour ceux qui aiment le calme… Les alligators doivent être habitués car ils ne bronchent pas, eux.

Ensuite on a roulé jusqu’à l’Everglades Alligator Farm sur les conseils du Routard 2016. Glauque en fait l’endroit. Je pensais qu’ils y faisaient uniquement des tours en Airboat et qu’il y avait éventuellement un mini zoo avec des crocodiles qui vivaient leur vie tranquillement. En fait, l’Alligator Farm, comme son nom l’indique, est une ferme à alligators. Un élevage. Avec des bestioles qui sont élevées pour leur viande, et pour faire des souvenirs, comme ça les touristes peuvent ramener un crâne de bébé croco dans leur valise. Chouette hein ? On a quand même fait un tour en Airboat, le type allait vite, prenait des virages serrés pour nous arroser. C’est rigolo mais si j’y retournais, je ne le referais pas chez eux. Il y a d’autres sociétés qui proposent des tours en Airboat et clairement dans des endroits qui font moins parc d’attraction.

Voilà, c’était ça les Everglades en une journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.